Ecole, difficulté de séparation et autres

discussions concernant toutes les écoles: classique, alternatives et à la maison...

Modérateurs: HugoEnzoLucile, Helo

Ecole, difficulté de séparation et autres

Messagede pomme92 » Ven Mar 09, 2012 10:33 pm

On se demande si tout va bien pour Louise depuis la rentrée des vacances de février

Louise a à nouveau bcp plus de mal à se séparer le matin. C'était fluctuant avant, de un peu tristoune à pleurs... mais là ça fait plus d'une semaine que tous les matins elle s'aggripe à moi, se traine par terre, enfin la joie quoi :)>>

Et le soir qd son père la récupère elle est explosive, elle hurle, pique des crises à la moindre petite contrariété, se remet à taper, etc.
Ca prend une bonne heure à la maison pour qu'elle "redescende", et puis généralement elle est cool à partir du diner jusqu'au coucher...

On essaie de savoir ce qui se passe, elle parle bcp des enfants qui "l'embêtent" mais j'ai l'impression que ce ne sont pas des choses très graves non plus, et qu'elle ressasse bcp la même histoire (elle peut dire plusieurs jours de suite "untel m'a encore tapée" et puis en fait en creusant je me rends compte que c'était une fois et qu'elle reparle du même évènement).

J'en ai brièvement parlé à la maîtresse qui me dit qu'elle ne voit rien de spécial, qu'elle pense que Louise n'est pas très intéressée parce qu'elle fait déjà bcp de choses à la maison. Ca me laisse assez perplexe...

Fatigue qui s'accumule au fur et à mesure de l'année ? Petit retour en arrière sur la question de la séparation ? Conséquence de sa difficulté à s'intégrer dans sa classe ?
J'ai vraiment du mal à comprendre ce qui se passe, je ne voudrais pas passer à coté de qq chose, en même temps, j'ai un peu l'impression qu'il ne se passe rien de spécial.
Image
Image
pomme92
Bulle de Saphir
Bulle de Saphir
 
Messages: 3927
Inscription: Mar Déc 11, 2007 1:15 pm

Re: Ecole, difficulté de séparation et autres

Messagede luna rossa » Ven Mar 09, 2012 11:31 pm

Ca arrive les "régressions" lors des séparations.
Après une année où ça se passait bien (passé les 1ers jours de la rentrée de septembre ou quelques jours parfois), mon aînée a recommencé des séparations difficiles en mai de la PS mat.: pleurs, crises, elle ne voulait pas me laisser partir. L'année s'est achevé ainsi, et à la rentrée suivante, aucun souci. Ici non plus l'instit n'a rien vu de particulier.

Une fois que tu es partie, Louise met du temps à s'en remettre ou passe-t-elle vite à autre chose?
Avez vous passé des moments particuliers pendant ces vacances ?
Par exemple, je sais que mon aînée peut parfois avoir un peu de mal lors des rentrées intermédiaires, parce que tout simplement, elle préfèrerait rester encore quelques jours avec Môman, continuer les vacances.

Hormi l'école, Louise a t elle d'autres moment de collectivité (centre aéré, club sportif etc etc) ? Si oui, comment cela se passe-t-il?
L'apprentissage, au delà du désintérêt, se passe bien ?
Et ce désintérêt justement, n'y a-t-il pas qqchose à creuser ?

Pas simple en effet /:|
"La vie est créatrice, vivre c'est créer et nous ne pouvons vivre sans créer ..." G. OHSAWA
Avatar de l’utilisateur
luna rossa
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4830
Inscription: Jeu Déc 16, 2010 2:45 pm
Localisation: à la croisée des chemins, j'ai choisi celui des fleurs sauvages

Re: Ecole, difficulté de séparation et autres

Messagede pomme92 » Sam Mar 10, 2012 9:34 am

luna rossa a écrit:Une fois que tu es partie, Louise met du temps à s'en remettre ou passe-t-elle vite à autre chose? [color=#4040FF]Oui généralement, mais moins maintenant. Je lui fait un coucou par la fenêtre en sortant, d'habitude elle est déjà en train de jouer et là elle m'attends devant la fenêtre comme une âme en peine °:[° [/color]
Avez vous passé des moments particuliers pendant ces vacances ?
Oui Par exemple, je sais que mon aînée peut parfois avoir un peu de mal lors des rentrées intermédiaires, parce que tout simplement, elle préfèrerait rester encore quelques jours avec Môman, continuer les vacances.
Ca peut être ça, on a passé de super vacances, elle n'avait pas tellement envie de retourner à l'école


Hormi l'école, Louise a t elle d'autres moment de collectivité (centre aéré, club sportif etc etc) ? Si oui, comment cela se passe-t-il?
Non, les autres activités qu'on peut faire, c'est avec nous

L'apprentissage, au delà du désintérêt, se passe bien ?
Oui, ça se passe très bien. Je ne suis pas hyper d'accord avec la maîtresse en fait.
Certes elle est assez en avance sur certains plans (par exemple elle peut écrire seule en bâtons des mots simples, et elle commence à pouvoir déchiffrer seule (et on ne l'a pas fait "travailler" pour autant).
Mais il y a des choses qu'elle a totalement découvert à l'école. Par ex à la maison, le coloriage ne l'intéressait pas du tout, elle s'y est mise depuis l'école. Idem pour les puzzles. Elle apprend des chansons et des poésies à l'école, ce n'est pas qq chose qu'on ferait nous. Je ne sais pas si ça lui plait, mais en tous cas elle les sait


Et ce désintérêt justement, n'y a-t-il pas qqchose à creuser ?
Je ne sais pas. Louise ne parle pas trop des apprentissages à l'école. Quand on la quesitonne sur ces journées, elle parle des récrés, du repas, des relations avec les autres, rarement de ce qu'ils ont fait, sauf si c'est un truc qui sort de l'ordinaire genre un bricolage.
En même temps je ne veux pas m'alarmer pour "rien" : au niveau apprentissage visiblement tout va bien, j'aimerais juste être sure qu'elle se sent suffisamment bien à l'école.



Pas simple en effet /:|
Image
Image
pomme92
Bulle de Saphir
Bulle de Saphir
 
Messages: 3927
Inscription: Mar Déc 11, 2007 1:15 pm

Re: Ecole, difficulté de séparation et autres

Messagede lapetiteiroquoise » Sam Mar 10, 2012 10:07 am

Je serais déroutée à ta place aussi, Pomme.

Ici Fiston n'a pas de telles angoisses de séparations au moment dit, mais il peut pleurer le matin à la maison quand je lui dis que c'est à l'école qu'il va et non chez nounou. Il n'aime pas y aller, il n'aime pas rester à la cantine, il préfère son petit cocon.

Je crois que ce qu'il n'aime pas, lui, c'est la discipline (il a tellement peur de se faire gronder qu'il est dans l'hyper-contrôle, ne va jamais déraper... ):_° , le bruit à la cantine, le fait qu'on l'oblige à se coucher l'après-midi... Mais bon, ce sont des hypothèses, il ne peut pas me l'expliquer toujours. Enfin, si, la couchette, il me l'a fait clairement comprendre /:|

Sinon, sur le plan des acquisitions, les instits, elles sont parfois youhou, non ? Je sais pas, l'instit parlait de mon fils, qu'il était bien "scolaire" ~#~ , et que tout allait bien, mais qu'en ce moment, les "t" de son prénom étaient bizarrement écrits <:°< Alors je lui explique qu'il fait des t minuscule. Au lieu de voir le positif de la chose, comme quoi il s'est approprié cette graphie seule, elle répond, ah oui, mais non c'est pas comme ça qu'il faut faire, on n'y est pas encore @^ù$ Donc, bon, ce que voit ton instit n'est peut-être que le "négatif", sans voir le positif ? Elle a peut-être aussi un a priori sur votre famille qui fait qu'elle pense que Louise n'a rien appris à l'école et tout chez elle ? °:)°
Irok + son Fiston de janvier 2007 + sa Puce d'avril 2011
Avatar de l’utilisateur
lapetiteiroquoise
Bulle de Nature
Bulle de Nature
 
Messages: 10840
Inscription: Sam Nov 10, 2007 4:26 pm


Retourner vers Bulle d'écoles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Voici une petite playlist bullesque. Vous pouvez y ajouter vos morceaux: lien vers la play list