Test ou pas test, le retour...

discussions concernant toutes les écoles: classique, alternatives et à la maison...

Modérateurs: HugoEnzoLucile, Helo

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede pomme92 » Dim Avr 05, 2015 9:57 pm

Ben tu anticipes sur ma prochaine question, si on le fait, je ne sais pas où le faire...
Le service de Revol, d'abord il y a genre 6 mois d'attente, et puis je n'accroche pas du tout avec le personnage. Et puis s'ils peuvent tester des enfants comme Louise, ils n'assurent pas de suivis si la situation n'est pas particulièrement problématique. Tant qu'à faire, si on la fait tester, ce serait par qqn qui peut l'accompagner après si besoin.

La psy qui m'avait été conseillée par plusieurs copines et semblait correspondre à mes attentes se trouve être la psy du fils EIP de la copine de mon ex conjoint.
Dans le cadre de ma politique (assez unilatérale :-0 ) de non confusion des rôles de chacun (évidemment, la dite copine a dit à mon ex qu'il fallait absolument qu'on aille la consulter, de quoi je me mêle 8-| ...), et de maintien d'une distinction bien claire entre ses enfants et les miens, je n'envisage plus vraiment d'aller consulter celle-là...
Image
Image
pomme92
Bulle de Saphir
Bulle de Saphir
 
Messages: 3927
Inscription: Mar Déc 11, 2007 1:15 pm

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede pomme92 » Dim Avr 05, 2015 10:02 pm

Mais sinon pour l'école, il n'y a pas franchement besoin... Pour l'instant, l'école fait un peu la même chose que nous, càd considérer qu'elle fonctionne "comme un EIP", même si elle n'a pas été testée. Et elle n'a pas tellement de difficultés à l'école. Pas la même avance en graphisme / écriture que dans le reste, ce qui est assez classique, mais ça reste dans une bonne moyenne qd même, donc pas inquiétant.
Image
Image
pomme92
Bulle de Saphir
Bulle de Saphir
 
Messages: 3927
Inscription: Mar Déc 11, 2007 1:15 pm

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede fripandpoum » Dim Avr 05, 2015 10:09 pm

Si cette psy est vraiment bien, ce serait dommage de passer à côté.
Il va peut-être falloir expliquer à cette chère madame à quel point tu n'as aucune, mais absolument aucune envie de jouer les super copines avec elle et lui demander de le respecter.

Pour en revenir à nos moutons, tu dois trouver via internet des associations de parents concernés vers lesquels te tourner pour prendre conseil.
Et peut-être que le service de Revol travaille avec d'autres professionnels vers lesquels ils peuvent t'envoyer.
Tu as la chance d'habiter une grande agglo, tu trouveras.

Et toi, comment vas-tu?
3 crayous, 2006, 2008 2010
Avatar de l’utilisateur
fripandpoum
Bulle de Saphir
Bulle de Saphir
 
Messages: 4854
Inscription: Dim Nov 19, 2006 7:57 pm
Localisation: Isère

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede fripandpoum » Dim Avr 05, 2015 10:11 pm

Je pensais à l'école plus tard, et pour les deux.

Mais indépendamment de l'école, ça donne des éléments de meilleures compréhension du fonctionnement. Et donc, il y a un côté rassurant.
Et ça peut aussi aider à expliquer certaines choses à l'entourage.
Etre haut potentiel, c'est être différent.
Le savoir peut permettre de mieux appréhender et comprendre cette différence et de sortir du mythe "être plus intelligent". Ca, c'est surtout pour l'extérieur.
3 crayous, 2006, 2008 2010
Avatar de l’utilisateur
fripandpoum
Bulle de Saphir
Bulle de Saphir
 
Messages: 4854
Inscription: Dim Nov 19, 2006 7:57 pm
Localisation: Isère

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede pomme92 » Dim Avr 05, 2015 10:24 pm

Pour la psy conseillée par la copine, il y a 2 trucs qui me gène. Le 1er qu'elle soit conseillée par la copine de mon ex, certes, mais le 2ème c'est que Louise a bcp besoin qu'on préserve le coté "jardin secret" de son accompagnement psy. Par ex, elle refuse que sa sœur voit la même psy qu'elle. Je ne pense pas qu'elle serait d'accord pour voir le même psy que le fils de la copine de son père.
Mais bon effectivement on trouvera qq d'autre, si on se décide à le faire.

Pour l'école plus tard, comme je suis une incorrigible optimiste, je pense que le projet de collège "pédagogie nouvelle" de Lyon aura abouti d'ici leur entrée au collège....

L'entourage, cherche pas, ils sont butés. On est déjà plusieurs à avoir essayé.
Image
Image
pomme92
Bulle de Saphir
Bulle de Saphir
 
Messages: 3927
Inscription: Mar Déc 11, 2007 1:15 pm

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede moussayon » Dim Avr 05, 2015 11:40 pm

pour Chawacee, le WPPSI est le test qui correspond aux enfants entre 2 ans 1/2 et 7 ans. avant 4 ans, le test est "amputé" d'une partie et est donc nettement moins fiable. à partir de 6 ans, c'est le WISC qui intervient. les enfants entre 6 et 7 ans peuvent donc passer l'un ou l'autre, mais il est plus judicieux de faire passer le WISC.
pour avoir des noms de professionnels fiables, Pomme, tu peux contacter l'ANPEIP ou l'AFEP. la 1è assoc' te donnera des noms de professionnels qu'elle aura "validés", cad qu'elle considérera vraiment dignes de confiance, l'AFEP te donnera des noms de professionnels qui lui ont été conseillés par leurs membres ou qui sont eux m^mes membres. l'une comme l'autre ne te donnera que qlq références. cela ne signifie pas qu'il n'y a pas d'autres professionnels compétents, mais que ceux que ces assoc' te conseillent le sont.
sinon, concernant la prise en compte des EIP par l'éduc nat', ne soyons pas naïfs, cette prise en compte n'est qu'à l'état d'ébauche et cela uniquement sur le papier... en d'autres termes, les instits ne sont pas formés, donc n'y connaissent pas grand chose et sont dans l'écrasante majorité persuadés que les EIP sont des premiers de classe qui se la pètent... tout le coté immaturité émotionnelle, hypersensibilité, pensée en arborescence, manque de confiance, conscience de sa différence, etc, tout ça passe laaaargement au dessus de la tête des profs (désolée pour les profs de Bulle... il existe surement des exceptions :!!) )
For everything you have missed, you have gained something else;
and for everything you gain, you lose something else.

It is about your outlook towards life. You can either regret or rejoice.
Avatar de l’utilisateur
moussayon
Administratrice
Administratrice
 
Messages: 6113
Inscription: Lun Mai 08, 2006 12:03 pm

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede chawacee » Lun Avr 06, 2015 8:42 am

moussayon a écrit:pour Chawacee, le WPPSI est le test qui correspond aux enfants entre 2 ans 1/2 et 7 ans. avant 4 ans, le test est "amputé" d'une partie et est donc nettement moins fiable. à partir de 6 ans, c'est le WISC qui intervient. les enfants entre 6 et 7 ans peuvent donc passer l'un ou l'autre, mais il est plus judicieux de faire passer le WISC.
pour avoir des noms de professionnels fiables, Pomme, tu peux contacter l'ANPEIP ou l'AFEP. la 1è assoc' te donnera des noms de professionnels qu'elle aura "validés", cad qu'elle considérera vraiment dignes de confiance, l'AFEP te donnera des noms de professionnels qui lui ont été conseillés par leurs membres ou qui sont eux m^mes membres. l'une comme l'autre ne te donnera que qlq références. cela ne signifie pas qu'il n'y a pas d'autres professionnels compétents, mais que ceux que ces assoc' te conseillent le sont.
sinon, concernant la prise en compte des EIP par l'éduc nat', ne soyons pas naïfs, cette prise en compte n'est qu'à l'état d'ébauche et cela uniquement sur le papier... en d'autres termes, les instits ne sont pas formés, donc n'y connaissent pas grand chose et sont dans l'écrasante majorité persuadés que les EIP sont des premiers de classe qui se la pètent... tout le coté immaturité émotionnelle, hypersensibilité, pensée en arborescence, manque de confiance, conscience de sa différence, etc, tout ça passe laaaargement au dessus de la tête des profs (désolée pour les profs de Bulle... il existe surement des exceptions :!!) )



Ouais nan... 'voilà..

J'ai déjà Noam hein poru prendre en considération le manque de formation de l'éducation nationale à la différence...

Pas sûre de présenter la puce aussi comme ça. On va vraiment trop en chier sinon... °:[° °:[°
meuh meuh meuh font les vaches, les vaches font meuh meuh ! tintiiiin !
Avatar de l’utilisateur
chawacee
Bulle de Nature
Bulle de Nature
 
Messages: 11050
Inscription: Sam Mai 03, 2008 1:35 pm
Localisation: au milieu des vaches

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede HugoEnzoLucile » Lun Avr 06, 2015 9:15 am

Moi je vais faire court, j'avais fait un long post qui n'est pas apparu et j'ai la flemme de recommencer °:[°

mon deuz a été tester EIP à 5 ans (en grande section de maternelle) on a eu la chance sa maitresse a 2 enfants EIP donc elle nous a beaucoup aidé, elle a fait les démarches pour qu'il soit vu par le psychologue du RASED attaché à l'école.
Plein de choses nous ont fait pensé qu'il était différent, maturité à parler, il allait surtout vers les adultes , les autres enfants ne l'intéressait pas, en récrée il était souvent seul, une très grande hypersensibilité, il hurlait des jours pour ne pas aller à l'école, à 5 ans il savait lire sans qu'on ne lui ai appris, il a compris tout seul.
pas de saut de classe car niveau émotionnel il était très immature et faisait bébé donc pour nous c'était hors de question à l'époque il avait 1 ans 1/2 / 2 ans d'avance.

Il a été suivi régulièrement avec la psychologue scolaire depuis son CE2 et ça lui a fait un bien fou.

Moi je dirais qu'un enfant précoce c'est quand même moins compliqué qu'un Dys, pour avoir les 2 bein je peux dire qu'on a a chier avec le grand dys plus qu'avec deuz EIP.

Cette année deuz est au collège et franchement il est super épanoui car après un CM2 pourri, il revient de loin.

Moi je dis si tu as envie de la faire tester fais-le, c'est rassurant de mettre des mots sur des maux et nous a nous a permis de souffler et de ce dire bein oui en fait il y avait bien quelque chose on savait qu'il était différent et ça nous a permis de voir les choses différemment et de s'adapter à lui.
Laëti & Mr H. multi-Dys (07/05/02),Mr E. EIP (13/12/03),Melle L. (22/06/06)

http://www.lespetitsbidulesbylaeti.fr/
Avatar de l’utilisateur
HugoEnzoLucile
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4214
Inscription: Mer Aoû 09, 2006 1:50 pm
Localisation: Villechauve 41

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede mardi » Lun Avr 06, 2015 10:01 am

Je vais sans doute être hors sujet (et super pas diplomate).
Comme n°2 avait tout un tas de problèmes à l'école, il a eu droit à un bilan complet demandé par un pédopsy, comprenant un test QI.
Il s'avère que le nain est EIP (ou comme vous voudrez l'appeler).
Il se pensait bête, il a été heureux qu'on lui apprenne que non, preuve à l'appui (en bons parents attentifs, nous n'avions pas pensé une seule seconde qu'il pouvait se penser neuneu).

Du coup, je me suis documentée, suite aux conseils du psy qui lui avait fait passer le test.
Sauf que je trouve que toute la littérature sur la question ne tient pas la route °:[°
Les livres de Siaud machin notamment, j'ai eu de la peine à en lire plus du quart, tellement j'avais l'impression de lire du baratin de comptoir.

Alors, la différence, toussa toussa...
Il me semble que nous sommes tous différents les uns des autres et que vouloir mettre tout ceux qui ont le même résultat de QI dans un même panier est très hasardeux.
Life in plastic, it's fantastic.
Avatar de l’utilisateur
mardi
Bulle d'Emeraude
Bulle d'Emeraude
 
Messages: 5316
Inscription: Mar Oct 03, 2006 9:18 pm

Re: Test ou pas test, le retour...

Messagede fripandpoum » Lun Avr 06, 2015 10:42 am

Bien sûr que chacun de nous est différent. Il semble malgré tout que certains traits communs apparaissent chez les hauts potentiels, comme chez les autistes, comme chez les dys. Ce qui ne veut pas dire que chaque enfant se réduit à ces caractéristiques.
Ce ne sont que des points d'appuis pour mieux comprendre le fonctionnement et espérer les accompagner au mieux. Mais ceci est valable pour tous les enfants.
Il semblerait qu'au-delà d'un certain QI, le cerveau fonctionne différemment.
Parmi les caractéristiques des hauts potentiels, il y a la prédominance de l'émotionnel, qui ne se voit pas toujours, tant l'enfant peut chercher à le minimiser et développer des conduites de contournement ou d'évitement, la pensée en arborescence qui donne des pistes en matière d'apprentissage, et de manière assez vague, une façon différente de fonctionner, d'appréhender son environnement.
En tant que prof, tu es bien placée pour observer qu'au-delà des particularités de chacun, il y a aussi des points communs, notamment en matière d'apprentissage et que les difficultés rencontrés par un dys, sont assez spécifiques par exemple. Il en est de même pour un certain nombre de hauts potentiels, en particulier, ceux en difficulté. Les autres, on ne les voit pas, ce qui ne veut pas dire qu'un accompagnement particulier ne serait pas porteur pour eux.
Bien évidemment, un accompagnement pour n'importe quel élève serait sans doute aussi porteur.

Tu peux aussi te demander ce qui dans la question fait résonance en toi et semble autant "t'agacer".
3 crayous, 2006, 2008 2010
Avatar de l’utilisateur
fripandpoum
Bulle de Saphir
Bulle de Saphir
 
Messages: 4854
Inscription: Dim Nov 19, 2006 7:57 pm
Localisation: Isère

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bulle d'écoles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Voici une petite playlist bullesque. Vous pouvez y ajouter vos morceaux: lien vers la play list