rapport à une pathologie intime handicapante

Modérateurs: iatus, stephanies

rapport à une pathologie intime handicapante

Messagede chawacee » Mer Déc 02, 2015 6:23 pm

Qui va fêter sa décennie, sa millième apparition ainsi qu'un débordement à d'autres endroits....

J'ai nommé le grand, le beau, mon meilleur ennemi de longue date : LE CANDIDA ALBICANS (salut mes potes).


J'ai commencé à fouiller et trouver des blogs parlant de cet envahissement comme d'une vraie pathologie qui existerait bel et bien mais ne serait pas du tout prise en compte par les docteurs (genre on vous donne des antifongiques et pis hop ? Ah ? Genre j'donne 1/3 des revenus à Monaz*l à moi toute seule chaque année ? Spossible ouais....)... Néanmoins, ça reste plein de choses au quotidien.

Les démangeaisons.
L'addiction au sucre.
Les envies de pisser à répétition.
Les démangeaisons (ouais je l'ai déjà dit, mais ça c'est terrible, parce que la nuit, quand ... bref... on s'fait mal... ).
La dépression (à mon avis induite par la fatigue quand ça date de 10 années que ça arrive tous les mois ou quasi' et que ça te pourrit tes nuits en plus de tes enfants et du reste).
Et d'autres trucs que j'ai pas.


Bref, j'ai tout tenté, des cures de probiotiques oraux ou autrement, bouffer de l'ail, avoir de l'EPP constamment dans ma douche, des vêtements en coton uniquement, des matières souples, jamais un string, jamais de soie, jamais de dentelle ou de nylon ou ce genre en bas, des machines à 60° concernant mes fringues, pas de savon parfumé ou de mauvaise habitude (genre douche vaginale), et une vie sexuelle normale (j'ai pas plusieurs partenaires, et mon homme non plus).


Et pourtant : 10 ans.

(fête, souffler les bougies).

Janvier : je rencontre une nutritionniste, ma mission, modifier mes habitudes alimentaires.

Mais avant ça, j'ai lu : supprimer le sucre (évidence.. champignon qui s'en nourrit, moi j'suis dépendante, il se régale le con), le café, le thé, le gluten, le lait....




Y'en a qui font des régimes aussi stricts ? Et on mange quoi alors pour se faire plaiz' ? Sachant qu'à priori, même les fruits secs sont pas mal déconseillés rapport aux moisissures, les champignons, les pommes (que je consomme souvent), bref, des tas de choses qui SONT dans mes habitudes et que je sais pas remplacer.....



Des conseils à m'apporter pour démarrer quelque part ? :)>>
meuh meuh meuh font les vaches, les vaches font meuh meuh ! tintiiiin !
Avatar de l’utilisateur
chawacee
Bulle de Nature
Bulle de Nature
 
Messages: 11050
Inscription: Sam Mai 03, 2008 1:35 pm
Localisation: au milieu des vaches

Re: rapport à une pathologie intime handicapante

Messagede stephanies » Mer Déc 02, 2015 7:58 pm

Coucou,

Déjà bravo d'avoir su le déceler, moi j'ai eu tous ces symptômes pendant des années mais ça m'a même pas mis la puce à l'oreille :)>>
C'est mon doc qui a mis un nom sur ces maux. J'ai fait une éviction stricte des laitages + du gluten pendant 6 semaines, durant lesquelles j'ai aussi enlevé tout le sucre de mon alimentation sauf céréales complètes ou semi (plus de céréales blanches du tout) et fruits en petites quantités (1 par jour) J'ai continué les amandes/noix/noisettes, les fruits secs "sucrés" j'en mangeais peu. Puis après les 6 semaines j'ai ré introduit:
1- lait de chèvre et de brebis
2- blé dur (pâtes)
3 - lait de vache (si on veut, moi je ne l'ai pas fait)
4- blé tendre (pain etc...)

J'étais complètement addict au sucre, je me serais avalé des boites entières de bonbons Haribo à moi toute seule; depuis la fin de cette cure de désintox, je n'en ai plus eu envie, même en voyant mon homme et mes schtroumpfs en manger. Par contre je ne buvais déjà plus de café et de thé.

Courage, le plus dur ce sont les 6 semaines, après ça va, et quel bonheur quand on se rend compte qu'on se sent mieux!

:|8 :|8 :|8 :|8 :|8
Avatar de l’utilisateur
stephanies
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8505
Inscription: Lun Déc 19, 2005 1:00 am
Localisation: alpes maritimes

Re: rapport à une pathologie intime handicapante

Messagede guillaumannebe » Mer Déc 02, 2015 11:43 pm

Chawa, je crois vraiment à tout ce que tu écris.
Je ne suis pas concernée mais j'ai lu beaucoup de témoignages par rapport à la santé de mon ainé.
beaucoup de personnes disaient que faire le régime strict ++ a été la seule façon de s'en débarrasser définitivement.

Plein de courage à toi !
Annebé maman de Hugo (28/05/05), Yaëlle (29/12/06) , Colin (25/04/09, né sur notre canapé!) & Célian (01/05/11, aussi sur le canapé!)

Image
Avatar de l’utilisateur
guillaumannebe
Bulle d'Opale
Bulle d'Opale
 
Messages: 1752
Inscription: Lun Déc 19, 2005 1:00 am
Localisation: Ch'Nord

Re: rapport à une pathologie intime handicapante

Messagede Nori » Jeu Déc 03, 2015 1:29 am

Je passe vite fait.
j'avais eu suite à prise d'antibio massive durant 15 jours enceinte de BB6 + cortisone à grosse dose une mycose buccale dont j'ai mis 1 an à me débarasser.
Aucun antifongique ni locaux ni per os (et pas des moindre °:[° ) n'en sont venus à bout.
Ni l'homéo.
Ni tout ce que j'ai pu acheter comme médocs dit pour ça en médecine naturelle... (il parait que la noix de coco agit bien contre également)
8 mois d'éviction totale de tous les sucres sans un seul écart, 1 an sans fromage et 0 PL (ça, j'ai pas réintroduit vraiment car je suis intolérante au final) Bref, LE régime qui déprime à fond et fait de toi une maigreur pas possible et te fout sur les dents à regarder les autres manger de bonnes petites choses à noël, paques, etc... et toi, ben... tu restes avec tes légumes. :)>>
Rien ne changeait.

J'ai fini par remanger plus normalement du coup (1 an de régime drastique, c'est ma santé nerveuse et morale qui prenait une sacrée baffe °:[° )
J'ai un jour par hasard eu une autre idée suite à une cystite banale liée à un gros stress (pas sujette à ça, je ne comptais pas en refaire !!!)
Les HE: origan oléocaps par voie générale (pranarom)
Et ensuite (pas en même temps que l'origan surtout, ça ferait trop !) j'ai pris le complexe n°2 d'oléocaps de pranarom: c'est celui "gastro-intestinal/voie urinaires" ... j'en ai pris quelques boites quand même, je faisais une pause régulière car il ne faut pas oublier que les HE peuvent charger le foie.
C'est lui qui a été le plus efficace pour mettre une baffe au candidat, et en même temps, j'ai pris du jus de choucroute (pour la flore stomacale et intestinale, bien frais, c'est buvable, sisisisi) et du jus cranberry en biocoop. (j'en ai avalé pas mal et un certain temps, faut avouer, mais c'est très efficace) et également ces petites cranberry et autres baies rouges et d'autres fruits secs à manger + amandes, noisettes, graines de lin, etc, etc.
J'ai ajouté le gel d'aloe vera à boire parce que j'avais un soucis d'acidité et de reflux gastrique (et c'est TOP pour renforcer les défenses immunitaires) j'en prends très souvent par cure de 3 mois. (ça m'a permis de ne plus utiliser d'anti-acide pour l'estomac ! Exit motillium ou mopral °:(° )
Et je prends régulièrement avec le lactibiane tolérance pour aider. (j'avais aussi tenté le candisis de lactibiane, je me suis ruinée pendant 1 an avec tout ce que j'avais tenté)
Eh bien... mycose ? candidat résistant à tout vous avez dit ???
En voulant traiter le terrain de mes muqueuses pour les renforcer et ne pas risquer de choper une autre cystite et ne pas laisser de germes s'installer.... j'ai viré le candidat et vite fait !!! (ne pas oublier qu'il est dans le tube digestif à la base et contamine tout)
Il est parti ! V:/§
Bon, comme Stéphanie, depuis l'éviction de sucre, on n'est plus copain lui et moi. Je ne mange que du chocolat très noir bio équitable à 75% ou 80% de cacao. Mais les autres chocolat, c'est tout de suite trop sucré, ça m'écoeure. ;:!§
Le matin, c'est pain des fleurs + tahin et/ou purée d'amande dessus par exemple mais plus de confiture au petit dej par exemple. (c'est acidifiant, faut pas au petit dej)
Au gouter, j'adore les fruits secs en tout genre et tout ce qui est noisettes, amandes, etc, etc, etc.
Je ne prends pas les fruits en dessert et au moment des repas mais loin des repas. Là par contre, je ne me prive pas de fruit "loin des repas".
Et adieu saleté de candidat !
°:(°

Par contre, j'édite... faudrait traiter ton homme en même temps: parce qu'il peut être porteur sain et vous vous recontaminez mutuellement. :|8 :|8
1 gars du 18/05/93, 1 gars du 13/12/05, 1 gars du 05/10/07 né dans l'eau en AAD, 1 puce 10 mois 1/2 après le 22/08/08, 1 puce en AAD le 20/05/2011, 1 BB en AAD le 8/07/12,1 Bébée le 20/04/2015
Avatar de l’utilisateur
Nori
Bulle d'Emeraude
Bulle d'Emeraude
 
Messages: 7452
Inscription: Ven Mar 03, 2006 1:00 am
Localisation: Morbihan sud

Re: rapport à une pathologie intime handicapante

Messagede chawacee » Jeu Déc 03, 2015 8:26 am

Soyons cash : l'homme et moi, on a très très peu de rapport avec péné", du fait de mes soucis à répétition.


Bon, Nori', des cures de probiotiques, j'en ai fait une blinde, ergophyll*s, myk*kill (un truc vaguement écrit comme ça), sur 3 mois, mini pause, mais clairement, dés que l'ovu' redémarre, HOP mycose. Pertes qui piquent quoi.. et ça migre en plus.

Je sais que ça vient des intestins, jme suis rencardée depuis le temps quand même (10 ans, ça laisse de la marge pour comprendre le fonctionnement de cette saloperie). Jsais que c'est pas forcément une "mauvaise" bactérie, comme le E-Coli, mais comme j'sais plus quel mec célèbre et intelligent disait, "tout est poison, rien est poison, seul l'excès est poison". Comme la prolifération d'un type de bactérie au sein du corps, même si en temps normal, t'en a besoin pour garder un certain équilibre interne.

Pour mon cas, j'ai clairement un genre de système dictatorial mené par le Candida qui pète la gueule à tout le reste, et j'ai tous les soucis qui vont avec des désordres initialement intestinaux, bien évidemment... On s'en doute..

Je sais que je mange 10 fois trop sucré.
Que j'consomme toujours trop de laitages (le café au lait du matin... nomdidiou...), trop de café (c'est une évidence), et je fuuuume (je ne veux pas travaiiiller, tudududu).

Cystite j'en ai fait que 2 ou 3, je n'ai pu traiter qu'au cachet prise unique, cash, parce qu'elles m'ont attaqué les reins en quelques heures, alors pas trop le temps de jouer à boire des trucs aux plantes quoi.. sinon, j'terminais à l'hosto' (d'après le médecin de garde quoi..)

L'aloe-vera, p'tit rappel : je ne le supporte pas. Pourquoi, j'en sais rien, mais je ne le supporte pas sur la peau déjà, ça m'a refroidie à l'essayer sous d'autres formes.

Les HE.... jsais pas, j'avoue que je pense qu'au bout de 10 ans, si je ne tape pas fort, autant mettre de l'eau sur une plaie ouverte infectée selon moi... c'est pas la p'tite mycose casse bonbon, c'est plus de temps passé avec symptômes dérangeants que sans, c'est des réveils nocturnes constants, des lésions, de la douleur même à un moment... on en est plus au truc qui se soignerait normalement, mais j'ai pas non plus voulu prendre le gros traitement à cachetons, parce que ça m'a semblé évident que péter la gueule à toutes les bactéries présentes, c'était foutre du nucléaire et tenter de se reconstruire sur un terrain irradié. Mauvais plan...

Sinon, je mange déjà vachement de fruits secs, le matin, rarement la confiote.. surotut à cause du... café.... j'ai du mal à imaginer m'en priver totalement (pour le moment)..


Les fruits loin des repas, je m'y met petit à petit, j'emmène des pommes au taff (oui jsais, le fruit qu'il faudrait pas), et de la grignote fruits secs (vu que j'en consomme beaucoup, et que j'ai besoin de grignoter souvent, autant rester sur du pas trop dégueu'..)
meuh meuh meuh font les vaches, les vaches font meuh meuh ! tintiiiin !
Avatar de l’utilisateur
chawacee
Bulle de Nature
Bulle de Nature
 
Messages: 11050
Inscription: Sam Mai 03, 2008 1:35 pm
Localisation: au milieu des vaches

Re: rapport à une pathologie intime handicapante

Messagede Nori » Jeu Déc 03, 2015 1:40 pm

La cystite, j'avais pris un antibio, faut pas croire !
L'aloe vera, à boire, c'est pas le même que sur la peau.
Celui pour la peau d'AZ, je ne le supporte pas.
Mais celui à boire que j'achète ailleurs (mis plus d'une fois le lien sur bulle) il marche super bien.
Les cranberry, ça renforce les muqueuses et ça aide même contre les récidives d'ulcères, ça n'est pas bien que pour les cystite (même si c'est très bon contre)
Les HE de pranarom, en gelule, elles sont top.
Mycokyl, etc... tout ça, je connais par coeur, je me suis ruinée avec tous ces trucs spécifique. °:[° en vain !
je te dis juste ce qui sur moi à fonctionné alors que je désespérais d'en voir le bout puisque même les médocs per os les plus puissants n'en venaient pas à bout (dès qui ne se vendent que sur prescription vraiment spécifique, bien plus costaud que le triflucan qui n'avait rien fait non plus)
Donc, oui, on peut en venir à bout, mine de rien... J'en suis venue à bout en voulant traiter autre chose et renforcer le terrain pour m'éviter plus de soucis vu que chez moi, on sait où ça commence, on sait jamais où ça finit quand je chope quelque chose :)>>

En tout état de cause, y'a pas de raison, je sais qu'on peut se débarasser de cette saloperie, mais que c'est très pénible en attendant. /:|
:|8 :|8
1 gars du 18/05/93, 1 gars du 13/12/05, 1 gars du 05/10/07 né dans l'eau en AAD, 1 puce 10 mois 1/2 après le 22/08/08, 1 puce en AAD le 20/05/2011, 1 BB en AAD le 8/07/12,1 Bébée le 20/04/2015
Avatar de l’utilisateur
Nori
Bulle d'Emeraude
Bulle d'Emeraude
 
Messages: 7452
Inscription: Ven Mar 03, 2006 1:00 am
Localisation: Morbihan sud

Re: rapport à une pathologie intime handicapante

Messagede stephanies » Jeu Déc 03, 2015 4:33 pm

Tu as besoin de sucre parce qu'il en demande... Je sais que c'est dur mais pour s'en débarrasser il faut vraiment se faire violence... Ce n'est qu'un temps... mais oui c'est dur /:|
Avatar de l’utilisateur
stephanies
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8505
Inscription: Lun Déc 19, 2005 1:00 am
Localisation: alpes maritimes

Re: rapport à une pathologie intime handicapante

Messagede Nori » Jeu Déc 03, 2015 4:45 pm

stephanies a écrit:Tu as besoin de sucre parce qu'il en demande... Je sais que c'est dur mais pour s'en débarrasser il faut vraiment se faire violence... Ce n'est qu'un temps... mais oui c'est dur /:|


+1 C'est clair que quand il y a cette saleté de mycose, elle te fait réclamer du sucre puisqu'il en a besoin pour vivre.
Il faut faire une éviction de sucre en même temps que tu traites le reste pour l'évincer. Mais moi,l'éviction de sucre et PL 1 an n'a pas suffit, ce que j'ai mentionné plus haut a été radical par contre. V:/§
1 gars du 18/05/93, 1 gars du 13/12/05, 1 gars du 05/10/07 né dans l'eau en AAD, 1 puce 10 mois 1/2 après le 22/08/08, 1 puce en AAD le 20/05/2011, 1 BB en AAD le 8/07/12,1 Bébée le 20/04/2015
Avatar de l’utilisateur
Nori
Bulle d'Emeraude
Bulle d'Emeraude
 
Messages: 7452
Inscription: Ven Mar 03, 2006 1:00 am
Localisation: Morbihan sud

Re: rapport à une pathologie intime handicapante

Messagede chawacee » Jeu Déc 03, 2015 6:38 pm

C'est vraiment un tout quoi... et bah... super quoi... :)>>
meuh meuh meuh font les vaches, les vaches font meuh meuh ! tintiiiin !
Avatar de l’utilisateur
chawacee
Bulle de Nature
Bulle de Nature
 
Messages: 11050
Inscription: Sam Mai 03, 2008 1:35 pm
Localisation: au milieu des vaches


Retourner vers Papotage de Femme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Voici une petite playlist bullesque. Vous pouvez y ajouter vos morceaux: lien vers la play list